Begin main content

Efficacité clinique, innocuité et lignes directrices relatives au maléate de trimébutine et au bromure de pinavérium dans le traitement du syndrome du côlon irritable

Dernière mise à jour : 30 novembre 2015
Numéro de projet : RC0721-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelles sont l’efficacité clinique et l’innocuité du maléate de trimébutine dans le traitement du syndrome du côlon irritable?
  2. Quelles sont l’efficacité clinique et l’innocuité du bromure de pinavérium dans le traitement du syndrome du côlon irritable?
  3. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves quant à l’utilisation du maléate de trimébutine et du bromure de pinavérium dans le traitement du syndrome du côlon irritable?

Messages clés

Des preuves indiquent que la trimébutine ou le pinavérium feraient mieux que le placébo pour soulager la douleur abdominale chez des adultes atteints du syndrome du côlon irritable, mais les résultats ne sont pas tous statistiquement significatifs. Les constatations d’essais cliniques comparatifs et randomisés considérés isolément veulent que la trimébutine ou le pinavérium procurent une amélioration sur les plans de la consistance et de la fréquence des selles. Les deux médicaments provoquent peu d’effets indésirables apparemment, quoique les études se penchant sur cet aspect soient peu nombreuses. Nous n’avons pas répertorié de lignes directrices fondées sur des preuves portant sur la trimébutine ou le pinavérium dans le traitement du syndrome du côlon irritable.