Begin main content

Examen d’une approche graduelle dans la prescription d’opiacés pour les douleurs non cancéreuses

Dernière mise à jour : 12 mai 2014
Numéro de projet : RC0548-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Rapport en Bref

Contexte
Au Canada, la prescription d’opioïdes pour le soulagement de la douleur a augmenté d’environ 50 % entre les années 2000 et 2004. Cette augmentation a été accompagnée d’une hausse des taux de surdose, de dépendance et d’abus.

Technologie
Parmi les opioïdes, on retrouve la codéine, le tramadol, la buprénorphine, la morphine, l’hydromorphone, l’oxycodone, le fentanyl et la méthadone. Si les opioïdes sont efficaces dans le soulagement de la douleur, leur utilisation comporte aussi un risque de surdose et d’autres conséquences négatives. Pour ces raisons, une approche graduelle est recommandée, commençant par l’administration de médication de faible puissance, pour graduellement augmenter la puissance lorsque la dose administrée est moins efficace dans le soulagement de la douleur.

Sujet
L'examen des données cliniques probantes et des directives concernant l’utilisation d’une approche graduelle dans la prescription d’analgésiques opiacés dans le soulagement de la douleur en contexte de soins aux services d’urgence ou en hospitalisation facilitera la prise de décisions éclairées sur la façon de contrôler la douleur dans ces contextes.

Méthode
On a procédé à une recherche documentaire limitée à partir des ressources clés et examiné les titres et résumés des publications repérées. On a ensuite évalué le texte intégral des publications en vue de procéder au choix final des articles selon des critères de sélection déterminés au préalable (population, intervention, comparateur, résultats et plan des études).

Résultats
La recherche documentaire a permis d’identifier 286 références, auxquelles se sont ajoutées 6 études tirées de la documentation parallèle. De ces références, 12 articles ont été jugés potentiellement pertinents, dont 2 répondaient aux critères de sélection de l’examen : 1 examen systématique des lignes directrices sur la prescription d’opioïdes pour soulager la douleur chronique et une ligne directrice sur la prescription d’opioïdes dans les services d’urgence.

Messages clés

  • Concernant l’utilisation d’une approche graduelle dans la prescription d’analgésiques opioïdes pour le soulagement de la douleur en contexte de services d’urgence ou de soins hospitaliers :
    • Aucune donnée clinique n’a été trouvée.
    • Aucune ligne directrice n’a été trouvée.
  • Les lignes directrices sur le contrôle de la douleur chronique ou la douleur en contexte de services d’urgence recommandent de faibles doses d’opioïdes pendant une durée de temps limitée, suivi d’une augmentation graduelle des doses et de l’usage de la posologie maximale (selon des données de faible qualité et des opinions d’experts).

Question

  1. What is the clinical evidence regarding the use of a stepwise approach to the prescription of opiate analgesics for pain management in the emergency department or in-hospital setting?
  2. What are the evidence-based guidelines regarding the use of a stepwise approach to the prescription of opiate analgesics for pain management in the emergency department or in-hospital setting?

Messages clés

No clinical evidence could be identified regarding the use of a stepwise approach (from lower to lower to higher potency) to the prescription of opioid analgesics for pain management in the emergency department or in-hospital setting. Guidelines for chronic pain or for pain management in the adult emergency department recommend the use of low dose and titrate cautiously, if opioids are indicated.