Begin main content

Examen de l'efficacité clinique, de la rentabilité et des lignes directrices concernant les associations d'antipsychotiques atypiques chez les adolescents ou les adultes schizophrènes

Dernière mise à jour : 30 août 2016
Numéro de projet : RC0805-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique de l’association d’antipsychotiques atypiques chez les adolescents ou les adultes schizophrènes?
  2. Quelle est la rentabilité de l’association d’antipsychotiques atypiques chez les adolescents ou les adultes schizophrènes?
  3. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves concernant l’association d’antipsychotiques atypiques chez les adolescents ou les adultes schizophrènes?

Messages clés

Peu de preuves ont suggéré que l’association du CLZ et de l’ARI avait quelque effet bénéfique comparée à la monothérapie au CLZ, alors que d’autres antipsychotiques atypiques (APA) n’avaient pas d’incidence ou une incidence non statistiquement significative sur la réduction des symptômes psychotiques. La thérapie d’association d’APA peut augmenter les concentrations sériques de prolactine et réduire le gain de poids et l’index de masse corporelle; toutefois, la thérapie d’association d’APA peut également augmenter l’agitation. Les preuves de l’efficacité clinique concernaient surtout les adultes plutôt que les adolescents. Aucune évaluation économique n’a été relevée. Les lignes directrices cliniques suggèrent la thérapie d’association d’APA dans des conditions d’essai en tant qu’option après l’échec de schémas de monothérapie à optimisation de la dose.