Begin main content

Examen des preuves cliniques et des lignes directrices sur la fréquence du dosage de l’hémoglobine glyquée (HbA1c)

Dernière mise à jour : 26 septembre 2014
Numéro de projet : RC0593-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Rapport en Bref

Contexte
Le diabète est l'une des maladies chroniques en plus forte croissance au monde. En 2011, près de 366 millions de personnes en étaient atteintes. Ce nombre devrait atteindre 500 millions d'ici 2030, une croissance d'environ 50 % en 19 ans seulement. Lorsque le diabète est mal traité et que le taux de glucose dans le sang fluctue beaucoup, il en résulte des complications telles que l'insuffisance rénale, des maladies cardiovasculaires, la cécité ou des affections nerveuses. Pour surveiller et contrôler la glycémie, l'un des tests utilisés est celui du taux d'hémoglobine glyquée (hémoglobine A1C).

Technologie
Le test d'hémoglobine A1C mesure la glycémie chez un patient sur une certaine période de temps. Les diabétiques considèrent que ce test est plus pratique que d'autres méthodes à long terme parce qu'il est rapide, ne nécessite pas de jeuner, n'utilise qu'une goutte de sang et peut être effectué à toute heure de la journée. De plus plus, les échantillons de sang réfrigérés demeurent stables pour plus d'une semaine.

Sujet
Alors que le diabète est de plus en plus prévalent, le recours au test d'hémoglobine A1C est de plus fréquent. Un examen des preuves au sujet de différentes fréquences d'analyse du taux d'hémoglobine A1C et des lignes directrices concernant le moment où effectuer le test éclaireront les choix de traitements des patients souffrant de diabète.

Méthodes
On a procédé à une recherche documentaire limitée à partir des ressources clés et examiné les titres et résumés des publications repérées. On a ensuite évalué le texte intégral des publications en vue de procéder au choix final des articles selon des critères de sélection déterminés au préalable (population, intervention, comparateur, résultats et plan des études).

Résultats
La recherche documentaire a permis de relever 255 références, auxquelles se sont ajoutés 5 articles tirés d'autres sources. De ce nombre, 24 études ont été jugées potentiellement pertinentes. Après examen des résumés, 5 rapports satisfaisaient les critères d'inclusion à la présente analyse : 1 examen rapide systématique des lignes directrices de pratique clinique, 1 essai randomisé contrôlé et 3 études non randomisées.

Messages clés

  • Pour les patients chez qui le diabète est bien contrôlé, les tests d'hémoglobine A1C à des intervalles de trois mois semblent aussi efficaces pour contrôler la glycémie que le test à des intervalles de six mois.
  • Les lignes directrices recommandent d'effectuer le test d'hémoglobine A1C aux six mois pour les patients dont le diabète est bien contrôlé et aux trois mois pour les patients dont le diabète est mal contrôlé.

Question

  1. Quelles sont les preuves cliniques sur l’intervalle de dosage de l’HbA1c dans la prise en charge du diabète de type 1 et dans celle du diabète de type 2?
  2. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves quant à la fréquence du dosage de l’HbA1c en cas de diabète de type 1 ou de diabète de type 2?

Messages clés

Même si des études non randomisées estiment qu’il peut être bénéfique de raccourcir l’intervalle de dosage de l’HbA1C dans certains cas, les données probantes issues d’un essai clinique comparatif et randomisé indiquent que le dosage tous les trois ou six mois chez les patients dont la glycémie est stable est optimal. Des études démontrent que la conformité aux lignes directrices sur ce sujet se traduit par la stabilisation du taux d’HbA1c. En général, les lignes directrices s’entendent pour dire que le dosage de l’HbA1c tous les six mois est approprié lorsque la glycémie est stabilisée. Lorsque l’équilibre glycémique est chancelant ou lorsque le régime thérapeutique est modifié, le dosage de l’HbA1c tous les trois mois est conseillé.