Begin main content

Examen des preuves cliniques et des lignes directrices traitant de l’utilisation de l’acyclovir au lieu du valacyclovir dans le traitement du virus de l’herpès chez les enfants et les femmes enceintes

Dernière mise à jour : 5 septembre 2014
Numéro de projet : RC0586-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l'efficacité clinique comparative de l’acyclovir et du valacyclovir chez les femmes enceintes souffrant de zona?
  2. Quelle est l'efficacité clinique comparative de l’acyclovir et du valacyclovir chez les femmes enceintes souffrant de varicelle?
  3. Quelle est l'efficacité clinique comparative de l’acyclovir et du valacyclovir chez les femmes enceintes souffrant du virus de l’herpès simplex?
  4. Quelle est l'efficacité clinique comparative de l’acyclovir et du valacyclovir chez les enfants souffrant de la varicelle?
  5. Quelles lignes directrices fondées sur des preuves cliniques portent sur l’utilisation de l’acyclovir et du valacyclovir pour traiter le virus de l’herpès ou de la varicelle chez les femmes enceintes et les enfants?

Messages clés

Au cours des cinq dernières années, peu de nouvelles données ont été diffusées sur l’efficacité des antiviraux oraux pour les enfants souffrant de la varicelle, pour les femmes enceintes souffrant du virus de l’herpès simplex, pour les femmes enceintes souffrant de zona (herpès zoster) et pour les femmes enceintes souffrant de varicelle. L’acyclovir s’est révélé efficace chez les enfants souffrant de la varicelle, bien que la signification clinique chez les enfants en santé puisse être mise en doute. Aucune donnée portant sur la comparaison de l’efficacité du valacyclovir dans cette population n’a été relevée.Il y a des preuves cliniques soutenant l’efficacité de l’acyclovir et du valacyclovir pour la suppression de l'herpès génital récurrent pendant la grossesse. Bien que les données disponibles en ce qui concerne l’innocuité du valacyclovir pendant la grossesse soient rassurantes, beaucoup plus d’expérimentations ont été réalisées avec l’acyclovir.Les récentes lignes directrices pratiques qui portent sur le traitement de la varicelle et de l’herpès génital pendant la grossesse recommandent systématiquement l’acyclovir dans le cas de certains scénarios cliniques. Plusieurs de ces lignes directrices présentent aussi le valacyclovir comme un choix valable.