L’ACMTS tient à appuyer les décideurs du secteur de la santé canadiens durant cette période difficile et incertaine.
Pour trouver des outils, ressources et données probantes touchant la COVID-19, consultez notre portail sur la COVID-19.

 

Begin main content

La santé parodontale : le détartrage et le surfaçage radiculaire : efficacité clinique, rentabilité et lignes directrices

Dernière mise à jour : 17 octobre 2016
Numéro de projet : RC0813-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l'efficacité clinique du détartrage avec ou sans surfaçage radiculaire dans le maintien de la santé parodontale?
  2. Quelle est l'efficacité clinique du détartrage selon diverses fréquences ou unités, avec ou sans surfaçage radiculaire?
  3. Quelle est la rentabilité du détartrage avec ou sans surfaçage radiculaire dans le maintien de la santé parodontale?
  4. Que disent les lignes directrices fondées sur des preuves au sujet du détartrage avec ou sans surfaçage radiculaire?

Messages clés

Les preuves issues de 2 revues systématiques, de 12 essais cliniques comparatifs randomisés et d'une étude comparative non randomisée démontrent que le détartrage, qu'il soit accompagné de surfaçage radiculaire ou de directives sur l'hygiène buccodentaire ou pas, améliore la santé parodontale de divers groupes d'adultes dans les trois mois du traitement. Font exception à cette tendance les patients dont la parodonpathie est peu prononcée et les femmes enceintes dans une étude. Trois ensembles de lignes directrices fondées sur des preuves recommandent le détartrage et le surfaçage radiculaire dans la prise en charge de la parodontite chronique, y compris des formes précises de parodontite. Un ensemble de lignes directrices fondées sur des preuves à propos de la prévention de la parodontite recommande l'intervention d'un professionnel pour l'élimination de la plaque en appui à l'hygiène buccodentaire personnelle. Les preuves au sujet de l'efficacité clinique du détartrage à diverses fréquences ou unités (sans surfaçage radiculaire) sont limitées et n'indiquent pas de différences notables entre les fréquences. Nous n'avons pas repéré d'études à long terme, il est donc difficile de se prononcer quant à la durée des effets positifs du détartrage et du surfaçage radiculaire. Un ensemble de lignes directrices fondées sur des preuves recommande le traitement parodontal d'appui tous les trois à six mois dans la prise en charge de la parodontite chronique. Nous n'avons pas cerné de preuves au sujet de la rentabilité de l'intervention.