Begin main content

La thérapeutique manuelle dans la prise en charge de la cervicalgie persistante ou d'apparition récente : efficacité clinique et lignes directrices

Dernière mise à jour : 23 août 2017
Numéro de projet : RC0910-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique de la thérapeutique manuelle dans le traitement de la cervicalgie persistante ou d’apparition récente chez l’adulte ou l’enfant?
  2. Que disent les lignes directrices fondées sur des preuves au sujet de la thérapeutique manuelle dans le traitement de la cervicalgie persistante ou d’apparition récente chez l’adulte ou l’enfant?

Messages clés

Les preuves appuient le recours à la manipulation et à la mobilisation dans la prise en charge de la cervicalgie chez l’adulte. Des données probantes soutiennent que le massage peut être bénéfique en cas de douleur au cou. Les preuves issues d’une revue systématique veulent que la traction soulage la douleur au terme des traitements; toutefois, la qualité de ces preuves laisse à désirer et la prudence s’impose dans l’interprétation des résultats. Deux guides de pratique fondés sur des preuves renferment des recommandations favorables à diverses formes de thérapeutique manuelle dans la prise en charge de la cervicalgie aigüe ou chronique chez l’adulte. Ces recommandations portent sur la manipulation, la mobilisation, la thérapeutique manuelle multimodale et le massage. En outre, les deux guides se montrent défavorables au massage relaxant, à la technique de Jones (tension/contretension) et à la traction dans la prise en charge de la cervicalgie. Nous n’avons pas recensé de lignes directrices ni de revues systématiques portant sur la prise en charge de la cervicalgie chez l’enfant.