Begin main content

La thérapie d'acceptation et d'engagement dans la prise en charge de l'état de stress posttraumatique, de l'anxiété et de la dépression : efficacité clinique

Publié le : 28 août 2017
Numéro de projet : RC0912-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique de la thérapie d’acceptation et d’engagement dans la prise en charge de l’état de stress posttraumatique, de l’anxiété ou de la dépression?

Messages clés

Deux revues systématiques, deux essais cliniques comparatifs randomisés et quatre études non randomisées évaluent l’efficacité clinique de la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) chez des adultes en état de stress posttraumatique (ESPT) ou aux prises avec de l’anxiété ou de la dépression. Les deux revues systématiques englobent un certain nombre d’exposés de cas et d’études de mauvaise qualité, mais elles ont cerné des données probantes préliminaires à l’appui de l’ACT dans la prise en charge de l’ESPT. L’un des deux ECR constate que l’ACT combinée au traitement usuel, comparativement à l’ACT seule, produit de bons résultats chez les survivants d’un traumatisme interpersonnel. Par comparaison avec la psychothérapie dite centrée sur la personne, l’ACT est tout aussi bénéfique dans la prise en charge de la dépression, de l’anxiété, de l’incapacité, des symptômes de l’ESPT et de la colère chez d’anciens militaires, et sur le plan de la qualité de vie associée la santé. Selon les quatre études non randomisées, l’ACT exerce un effet favorable sous les aspects de la dépression, de la qualité de vie associée à la santé, des symptômes de l’ESPT et du bienêtre psychologique. Toutefois, ces études comportent des lacunes méthodologiques à prendre en considération dans l’interprétation de leurs constatations.

Mots-clés

depression, traumatisme dû au bombardement, tristesse, mélancolie, stress d'origine traumatique, troisième vague, névrose Anxiété; Dépression; Thérapie d'acceptation et d'engagement; Troubles de stress post-traumatique; Troubles psychiques liés à la guerre