Begin main content

La vitamine D dans le traitement ou la prévention de la sclérose en plaques : efficacité clinique

Dernière mise à jour : 10 mars 2016
Numéro de projet : RC0755-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique de la supplémentation en vitamine D dans la prévention de la sclérose en plaques?
  2. Quelle est l’efficacité clinique comparative de la vitamine D à haute dose et de la vitamine D à dose basse dans la prévention de la sclérose en plaques?
  3. Quelle est l’efficacité clinique de la supplémentation en vitamine D dans le traitement de la sclérose en plaques?
  4. Quelle est l’efficacité clinique comparative de la vitamine D à haute dose et de la vitamine D à dose basse dans le traitement de la sclérose en plaques?

Messages clés

Nous avons répertorié quatre revues systématiques, huit essais cliniques comparatifs et randomisés et trois études non randomisées examinant l’efficacité clinique de la supplémentation en vitamine D dans la prévention ou le traitement de la sclérose en plaques (SEP). En raison de l’hétérogénéité marquée des études, les preuves au sujet de la plupart des résultats cliniques sont limitées et contradictoires pour beaucoup. Les preuves à l’appui d’un effet bénéfique de la vitamine D dans la prévention de la SEP sont rares, mais la question reste à creuser par de futures études. Les résultats quant à la vitamine D dans le traitement de la SEP sont disparates, la plupart des preuves soutenant l’absence d’effet sur l’incapacité selon diverses mesures et sur le taux de rechute. Pour ce qui est de facteurs immunologiques, des examens d’imagerie et d’aspects de l’état fonctionnel, des résultats sont positifs, d’autres sont négatifs. Sous l’angle de l’innocuité, la vitamine D à haute dose est bien tolérée et comporte peu de risque.