Begin main content

Nouveau formulaire de rétroaction des patients et intégration de l’examen des tests de diagnostic compagnons aux programmes d’examen de médicaments de l’ACMTS

Publié le : 13 juin 2017
Type de résultat : Nouvelles

L’ACMTS remercie toutes les parties prenantes qui ont exprimé leur opinion lors de la consultation au sujet :

  • des modifications au formulaire de rétroaction des patients destinée au Programme commun d’évaluation des médicaments (PCEM) et au Programme pancanadien d’évaluation des anticancéreux (PPEA) de l’ACMTS;
  • de la proposition d’intégrer l’évaluation des tests de diagnostic compagnons aux processus du PCEM et du PPEA de l’ACMTS.

1. Nouveau formulaire de rétroaction des patients destinée au PCEM ou au PPEA

En septembre 2016, l’ACMTS a invité les parties prenantes à se prononcer sur les modifications proposées au formulaire de rétroaction des patients destinée au PCEM ou au PPEA. Pour concevoir le formulaire commun, l’ACMTS s’est appuyée sur son expérience et celle de ses comités d’experts en examen de médicaments qui ont passé en revue plus de 546 exposés de groupes de défense de patients. L’ACMTS remercie toutes les parties prenantes qui ont exprimé leur opinion sur le formulaire de rétroaction de patients commun au PCEM et au PPEA. Les commentaires proviennent de groupes de défense de patients, de sociétés pharmaceutiques et de membres des comités d’experts en examen de médicaments de l’ACMTS — le Comité canadien d’expertise sur les médicaments (CCEM) et le Comité d’experts en examen du PPEA. Nous souhaitons souligner tout particulièrement la rétroaction approfondie et judicieuse des groupes de défense des intérêts de patients. Nous sommes conscients que les groupes de défense de patients savent très bien quels sont les éléments ou les questions d’un formulaire les plus pertinents en regard de la maladie et du médicament à l’étude; en retour, nous nous employons à structurer le formulaire en fonction des éléments ou questions les plus pertinentes.

Le formulaire commun s’applique désormais, il remplace les formulaires de rétroaction utilisés jusqu’à maintenant. Nous invitons les groupes de défense de patients à utiliser le nouveau formulaire commun pour les médicaments dont la demande d’examen est présentée au PCEM ou au PPEA le 1er septembre 2017 ou après.

Voici les principales modifications apportées par l’ACMTS par suite de la consultation :

  • précision des renseignements nécessaires sur la collecte d’information;
  • retour des questions au sujet de l’expérience de la maladie;
  • questions précises sur l’amélioration des résultats;
  • simplification de la déclaration de conflits d’intérêts.

Nous avons également ajouté une partie à remplir lorsque le médicament à l’étude est couplé à un test diagnostique compagnon. Le formulaire comprend en outre une partie distincte à remplir si le médicament à l’étude est un biosimilaire (produit biologique ultérieur).

Pour soutenir les groupes de défense de patients dans la préparation de leur exposé et leur expliquer de quelle manière la rétroaction est utilisée, l’ACMTS met à leur disposition des trousses d’information par l’entremise de son site Web.

2. Intégration de l’examen des tests de diagnostic compagnons aux programmes d’examen de médicaments PCEM et PPEA

En novembre 2016, l’ACMTS a invité les parties prenantes à commenter la proposition d’évaluer les tests diagnostiques compagnons dans le cadre du PCEM et du PPEA. L’ACMTS a reçu des commentaires de trois associations de l’industrie, de quatre sociétés pharmaceutiques, de dix agences gouvernementales, de trois groupes de défense des intérêts de patients, d’un hôpital, d’un professionnel de la santé et de six membres de ses comités d’experts en examen de médicaments.

En général, les répondants s’entendent sur la nécessité d’un mécanisme d’évaluation des tests diagnostiques compagnons d’envergure pancanadienne et ils appuient l’ACMTS dans sa volonté de combler cette lacune. Certains répondants souhaitaient des précisions sur les modifications qui seraient apportées aux procédures, aux directives de présentation de la demande d’examen et aux formulaires. Certains se questionnent au sujet de l’incidence sur le calendrier d’examen des médicaments et sur le cadre de recommandation du PCEM et du PPEA. Tous les répondants appuient l’ACMTS dans son dialogue continu avec les patients, les cliniciens et les provinces et les territoires.

Après avoir soigneusement pris en considération la rétroaction et en collaboration avec les régimes d’assurance médicaments publics participants, l’ACMTS a établi un processus d’évaluation des médicaments avec tests de diagnostic compagnons qui s’appliquera aux demandes qui seront présentées à compter du 11 octobre 2017. Prendre note que cela entrera en vigueur le 13 juin 2017 pour ce qui est de l’information requise avant la présentation de la demande. Pour obtenir plus de renseignements sur les nouvelles exigences ayant trait aux tests diagnostiques compagnons, veuillez consulter notre résumé Health Technology Assessment of Drugs with Companion Diagnostics at CADTH, ainsi que la procédure et les directives de présentation de la demande d’examen du PCEM et du PPEA.

Pour toute question au sujet de l’information présentée ici, veuillez communiquer avec nous par courriel à demandes@cadth.ca.