Le traitement par ondes de choc de la douleur liée aux troubles orthopédiques des membres inférieurs : efficacité clinique et rentabilité


( Dernière mise à jour : septembre 16, 2016)
Numéro de projet :
RC0811-000

Détails


Question


  1. Quelle est l’efficacité clinique de la thérapie par ondes de choc de la douleur chronique due à des troubles orthopédiques des membres inférieurs?

  2. Quelle est la rentabilité de la thérapie par ondes de choc de la douleur chronique due à des troubles orthopédiques des membres inférieurs?


Messages clés

Pour ce qui est de la fasciite plantaire, il semblerait que la thérapie par ondes de choc soit une option thérapeutique efficace par comparaison avec le placébo. Des preuves limitées donnent à penser que cette technique est aussi efficace que l'injection de plasma riche en plaquettes, l'injection d'un corticostéroïde ou la chirurgie. Quelques incidents indésirables sont rapportés. Ceux ayant trait au traitement par ondes de choc sont le rougissement de la peau, les ecchymoses au site d'application ainsi que l'enflure et la douleur locales.Quant au syndrome douloureux du grand trochanter (périarthrite de hanche), une étude cas témoins révèle que la thérapie par ondes de choc est plus efficace que le traitement conservateur dans une mesure statistiquement significative; les constatations d'un essai clinique comparatif à répartition quasi aléatoire comparant le traitement par ondes de choc et l'injection d'un corticostéroïde ou l'entrainement à domicile sont disparates.En ce qui a trait à la tendinopathie rotulienne, une étude cas témoins et un essai clinique comparatif à répartition quasi aléatoire illustrent que le traitement par ondes de choc est plus efficace que le traitement conservateur dans une mesure statistiquement significative. Une étude rétrospective démontre que la thérapie par ondes de choc et la chirurgie sont d'efficacité comparable. Les constatations d'études comparant le traitement par ondes de choc et le placébo ou l'injection d'un corticostéroïde sont hétérogènes.Pour ce qui est du syndrome de stress tibial, conjuguer la thérapie par ondes de choc avec le traitement conservateur ou le programme de course est avantageux.Nous n'avons pas repéré d'études sur la rentabilité du traitement par ondes de choc de la douleur chronique associée à des troubles orthopédiques des membres inférieurs.