Begin main content

L’élastographie impulsionnelle ultrasonore en mode ARFI dans la détection et la surveillance de la fibrose hépatique chez le patient atteint d’hépatite C : exactitude diagnostique, efficacité clinique, rentabilité et lignes directrices

Dernière mise à jour : 18 avril 2016
Numéro de projet : RC0771-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique de l’élastographie impulsionnelle ultrasonore en mode ARFI (acoustic radiation force impulse) comparativement à la ponction-biopsie hépatique dans la détection et la stadification de la fibrose hépatique chez le patient atteint d’hépatite C?
  2. Quelle est l’exactitude diagnostique de l’élastographie impulsionnelle ultrasonore en mode ARFI comparativement à la ponction-biopsie hépatique dans la détection et la stadification de la fibrose hépatique chez le patient atteint d’hépatite C?
  3. Quelle est la rentabilité de l’élastographie impulsionnelle ultrasonore en mode ARFI comparativement à la ponction-biopsie hépatique dans la détection et la stadification de la fibrose hépatique chez le patient atteint d’hépatite C?
  4. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves quant à l’élastographie impulsionnelle ultrasonore en mode ARFI dans la détection et la stadification de la fibrose hépatique chez le patient atteint d’hépatite C?

Messages clés

Nous avons répertorié 17 études portant sur l’exactitude diagnostique de l’élastographie impulsionnelle ultrasonore en mode ARFI (acoustic radiation force impulse), comparativement à la ponction-biopsie hépatique, dans la détection et la stadification de la fibrose hépatique chez des patients atteints d’hépatite C. Ces études indiquent que l’élastographie en mode ARFI est comparable à la ponction-biopsie hépatique dans l’évaluation de la fibrose hépatique et de la cirrhose chez le patient atteint d’hépatite C. Une étude examinant la rentabilité de l’élastographie en mode ARFI dans la détection et la stadification de la fibrose hépatique en présence d’hépatite C constate que la ponction-biopsie hépatique et l’élastographie en mode ARFI sont dominées par des options plus efficaces et moins couteuses dans l’hépatite C chronique. Toutefois, le modèle économique ne tient pas compte du cout d’options thérapeutiques récentes dans la prise en charge de l’hépatite C et ne serait peut-être pas d’actualité dans le contexte de la pratique clinique courante. Nous n’avons rien recensé pour ce qui est des lignes directrices ou de l’évaluation de l’efficacité clinique.