Begin main content

Les antibiotiques topiques dans la prévention de l'infection : efficacité clinique et lignes directrices

Dernière mise à jour : 30 mars 2017
Numéro de projet : RC0854-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique des antibiotiques topiques dans la prévention de l’infection de la peau ou d’une plaie?
  2. Que disent les lignes directrices fondées sur des preuves quant aux antibiotiques topiques dans la prévention de l’infection de la peau ou d’une plaie?

Messages clés

Deux revues systématiques et une étude non randomisée démontrent que, chez les patients qui ne sont pas soumis à des soins chirurgicaux, le taux d’infection au point d’émergence est statistiquement réduit avec la mupirocine comparativement au placébo, à l’absence de traitement, aux témoins historiques ou aux soins usuels.Deux revues systématiques et un essai clinique comparatif randomisé (ECR) constatent qu’il n’y a pas de différence statistiquement significative entre la mupirocine, le placébo, l’absence d’intervention ou d’antibiotique et les témoins historiques quant au taux d’infection du site opératoire chez les patients en soins chirurgicaux.Une revue systématique ne détecte pas de différence statistiquement significative entre le fusidate et l’absence de traitement quant aux infections au point d’émergence chez des patients en dialyse péritonéale.Une revue systématique révèle une réduction statistiquement significative des infections du site opératoire avec la bacitracine comparativement à l’absence d’antibiotique.Il convient d’interpréter les constatations à la lumière des limites des données disponibles.Nous n’avons pas répertorié de preuves pertinentes au sujet de Polysporin et de la sulfadiazine d’argent.Un guide de pratique clinique recommande la mupirocine aux fins de prévention de l’infection du site opératoire en prévision d’une chirurgie cardiothoracique ou orthopédique, tandis qu’un autre guide de pratique recommande la mupirocine chez l’adulte en hémodialyse intensive à domicile. Un guide de pratique clinique mentionne que l’utilité de la sulfadiazine d’argent dans la prévention de l’infection de brulures n’est pas démontrée.