Begin main content

Les benzodiazépines dans le traitement de l’insomnie, de l’agitation ou du délirium chez la personne âgée : efficacité clinique et lignes directrices

Dernière mise à jour : 14 janvier 2016
Numéro de projet : RC0744-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique des benzodiazépines ou d’autres sédatifs hypnotiques dans le traitement de l’insomnie, de l’agitation ou du délirium chez la personne âgée?
  2. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves au sujet des benzodiazépines ou d’autres sédatifs hypnotiques dans le traitement de l’insomnie, de l’agitation ou du délirium chez la personne âgée?

Messages clés

Chez la personne âgée, la doxépine à dose basse (jusqu’à concurrence de 6 mg par jour) semble plus efficace que le placébo dans le traitement de courte durée de l’insomnie. L’incidence d’évènements indésirables au cours du traitement bref est la même pour la doxépine que pour le placébo selon toute apparence; toutefois, l’on ne peut tirer de conclusion définitive en raison des limites des preuves. Nous n’avons pas recensé d’études ni de lignes directrices fondées sur des preuves au sujet de l’utilisation de benzodiazépines ou d’autres sédatifs hypnotiques chez la personne âgée.