Begin main content

Mise à jour de l’examen des preuves cliniques et des lignes directrices sur l’utilisation de la rétroaction neurologique et de la rétroaction biologique pour traiter les troubles de l’humeur et les troubles anxieux

Dernière mise à jour : 26 août 2014
Numéro de projet : RC0573-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Rapport en Bref

Contexte
Les troubles de l'humeur et anxieux, tels que le trouble de stress posttraumatique, le trouble anxieux généralisé et la dépression, sont des maladies psychiatriques qui entravent le fonctionnement quotidien. Au Canada, le trouble anxieux généralisé, le trouble de stress posttraumatique et la dépression majeure touchent respectivement environ 5,7 %, 6,8 % et 4,8 % des personnes de 18 ans et plus. Pour le traitement de ces troubles, on peut avoir recours à des interventions pharmacologiques et non pharmacologiques.

Technologie
La rétroaction neurologique et la rétroaction biologique sont des traitements non pharmacologiques des troubles de l'humeur et anxieux destinés à améliorer les stratégies d'adaptation des patients. Pour la rétroaction neurologique, on place des capteurs électriques sur le cuir chevelu pour surveiller les ondes de l'activité électrique cérébrale afin d'aider le patient à apprendre à modifier et à normaliser l'activité de son cerveau. Pour la rétroaction biologique, on place des capteurs électriques sur diverses parties du corps pour surveiller des fonctions physiologiques comme la respiration, la fréquence cardiaque, la tension musculaire, la température de la peau et la tension artérielle en vue d'apprendre au patient à maitriser ces fonctions.

Sujet
Un examen de l'efficacité clinique et de l'innocuité de la rétroaction neurologique et de la rétroaction biologique pour le traitement des troubles de l'humeur et anxieux, ainsi que des lignes directrices fondées sur des données probantes sur le traitement de ces troubles, éclairera les décisions sur l'utilisation de ces interventions.

Méthodes
On a procédé à une recherche documentaire limitée à partir des ressources clés et examiné les titres et résumés des publications repérées. On a ensuite évalué le texte intégral des publications en vue de procéder au choix final des articles selon des critères de sélection déterminés au préalable (population, intervention, comparateur, résultats et plan des études).

Résultats
La recherche documentaire a permis de repérer 175 mentions et aucun article n'a été repéré dans d'autres sources. Parmi ces articles, trois répondaient aux critères d'inclusion du présent examen, soit un examen méthodique, un essai comparatif et randomisé et une étude observationnelle.

Messages clés

  • La rétroaction biologique, telle que la rétroaction de la variabilité de fréquence cardiaque, pourrait réduire les symptômes du trouble de stress posttraumatique ou de la dépression (selon des données probantes limitées).
  • On n'a pas trouvé d'information sur l'utilisation de la rétroaction neurologique ou biologique pour le traitement du trouble anxieux généralisé.
  • On n'a pas trouvé d'information sur l'utilisation de la rétroaction neurologique pour le traitement de tout trouble de l'humeur ou anxieux.
  • On n'a pas repéré de lignes directrices fondées sur des données probantes sur l'utilisation de la rétroaction biologique ou neurologique pour le traitement des troubles de l'humeur ou anxieux.

Question

  1. Quelles sont les preuves cliniques portant sur les bienfaits et les dangers de la rétroaction neurologique prodiguée par un professionnel de la santé pour traiter les troubles de l’humeur ou les troubles anxieux?
  2. Quelles sont les preuves cliniques portant sur les bienfaits et les dangers de la rétroaction biologique prodiguée par un professionnel de la santé pour traiter les troubles de l’humeur ou les troubles anxieux?
  3. Quelles sont les preuves cliniques concernant l’utilisation à domicile du matériel de rétroaction biologique pour traiter les troubles de l’humeur ou les troubles anxieux?
  4. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves cliniques concernant l’utilisation de la rétroaction neurologique et biologique dans le traitement des troubles de l’humeur ou des troubles anxieux?

Messages clés

Quelques données limitées disponibles depuis la publication d’un rapport précédent suggèrent que la rétroaction biologique (comme la rétroaction biologique de la variabilité du rythme cardiaque) peut diminuer les symptômes du syndrome de stress posttraumatique et de la dépression. Aucune étude n’a été relevée portant sur la rétroaction neurologique chez la population cible. Aucune étude n’a été relevée sur le trouble anxieux généralisé. Aucune ligne directrice fondée sur des preuves cliniques n’a été relevée.