Begin main content

En Bref : Revue de l’entrainement à la pleine conscience dans la maitrise de la douleur chronique non cancéreuse

Dernière mise à jour : 27 septembre 2019
Numéro de projet : RC1185-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de résultat : Outils

Messages clés

  • Les données probantes ne sont pas assez nombreuses pour tirer des conclusions sur l’efficacité clinique de l’entrainement à la pleine conscience par rapport à l’absence de traitement. Les données d’une revue systématique de qualité limitée suggèrent que l’entrainement à la pleine conscience comparé à la liste d’attente a significativement amélioré le degré d’acceptation de la douleur et les résultats des patients à l’échelle de dépression. La même revue n’a pas montré d’amélioration statistiquement significative de l’intensité de la douleur, de l’anxiété ou des résultats de la qualité de vie.
  • Dans l’ensemble, les données probantes étaient mitigées pour l’entrainement à la pleine conscience (avec ou sans pharmacothérapie) par rapport à la pharmacothérapie seule dans la gestion de la douleur chronique non cancéreuse. L’entrainement à la pleine conscience (avec ou sans pharmacothérapie) a amélioré ou n’a pas changé de manière significative les résultats des patients présentant de la douleur chronique en comparaison à la pharmacothérapie seule. L’entrainement à la pleine conscience semble ne pas considérablement aggraver les effets de la douleur.
  • Aucune donnée probante pertinente n’a été relevée au sujet du rapport cout/efficacité de l’entrainement à la pleine conscience dans la gestion de la douleur chronique non cancéreuse chez les adultes.
  • Trois lignes directrices fondées sur des données probantes fournissent des recommandations appuyant l’utilisation de l’entrainement à la pleine conscience dans la maitrise de la douleur chronique non cancéreuse chez les adultes. Ces recommandations sont fondées sur des données probantes de qualité variable.
  • D’autres recherches sont nécessaires pour évaluer l’efficacité clinique et le rapport cout/efficacité comparatifs de l’entrainement à la pleine conscience et de l’absence de traitement ou d’interventions pharmacologiques.