Begin main content

Revue de la gabapentine dans le traitement de la douleur neuropathique chez l’adulte

Dernière mise à jour : 27 février 2019
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de résultat : Outils

Messages-clés

  • Dans l’ensemble, les données probantes suggèrent qu’il y a une plus grande réduction de la douleur neuropathique (DN) avec la gabapentine lorsque comparée à un placébo chez des adultes qui ont une variété de conditions, notamment la neuropathie diabétique périphérique et les névralgies postzostériennes.
  • Pour le traitement à court terme de la neuropathie diabétique douloureuse et de la névralgie postzostérienne, la gabapentine peut être aussi efficace que les antidépresseurs tricycliques, les inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine-noradrénaline ou que la prégabaline (selon des données probantes indirectes).
  • Il y a peu de preuves de l’effet de la gabapentine sur d’autres conditions de DN, y compris : la lombalgie chronique, la fibromyalgie, la DN mixte, la névralgie du trijumeau, les douleurs de lésions nerveuses et la neuropathie associée au VIH. D’autres études de grande qualité réduiraient l’incertitude quant à l’efficacité de la gabapentine dans le traitement de ces conditions.
  • Généralement, les évènements indésirables sont numériquement plus élevés avec la gabapentine lorsque comparée au placébo, et les évènements indésirables graves sont rares et comparables entre les deux groupes. Les effets indésirables incluent la somnolence, la fatigue, les étourdissements, les vertiges, l’œdème périphérique et des troubles de la démarche.
  • La gabapentine est utilisée en tant que drogue récréative, et la prévalence du mésusage a été décrite comme la plus élevée parmi les usagers actuels d’opioïdes. Il manque de données de qualité sur la prévalence et le risque d’abus chez les patients pour qui ce médicament est prescrit pour gérer la DN.
  • Les normes de soins du Royaume-Uni appuient l’utilisation de la gabapentine parmi les options de traitement de première intention dans la gestion de la DN. Les directives des États-Unis recommandent la gabapentine comme choix possible dans le traitement de la neuropathie diabétique.

Contexte

La DN est complexe et tend à être chronique. Elle se développe à la suite de dommages au système nerveux et se reconnait lorsqu’il n’y a aucun stimulus ou un stimulus mineur qui provoque plus de douleur que ce à quoi on pourrait s’attendre. Des conditions telles que des lésions à la moelle épinière et la sclérose en plaques peuvent causer une DN centrale, alors que certains types de neuropathie périphérique comprennent la neuropathie diabétique périphérique et les névralgies postzostériennes. On estime que la DN touche de 6,9 % à 10 % de la population. La DN peut être difficile à gérer de façon efficace et, souvent, le traitement comporte des traitements physiques et pharmacologiques. La gestion pharmacologique comprend des médicaments tels que les anticonvulsivants, les antidépresseurs et les inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine-noradrénaline. Les patients ne répondent généralement pas aux antiinflammatoires non stéroïdiens et la résistance aux opioïdes analgésiques est commune et ils ne sont donc pas recommandés. 

Technologie

Initialement développé pour le traitement de l’épilepsie, la gabapentine, est un médicament anticonvulsivant utilisé hors indication pour le traitement de la DN au Canada. Son mécanisme d’action est de se lier aux canaux calciques et de modulation de l’influx calcique, entrainant des effets sédatifs, analgésiques et antiépileptiques. On a également suggéré que la gabapentine agit en inhibant la formation de nouvelles synapses. La gabapentine est disponible en différents dosages et formulations. 

Enjeu 

La gabapentine est utilisée hors indication pour le traitement de la DN au Canada. Son efficacité et innocuité comparative à d’autres interventions ou placébo dans le traitement de la DN doivent être examinées. À fortes doses, les données probantes indiquent que la gabapentine peut être associée à des effets sédatifs, dissociatifs ou psychédéliques. Il y a également un risque d’utilisation abusive.

Un examen des données cliniques sur l’efficacité et l’innocuité, les abus ou le mésusage de la gabapentine, ainsi qu’un examen des lignes directrices pour l’utilisation de la gabapentine chez l’adulte souffrant de DN, aidera à éclairer les décisions quant au traitement.

Méthodologie

Nous avons mené une recherche documentaire limitée de ressources clés et les titres et résumés de publications récupérées ont été examinés pour quatre rapports traitant de l’efficacité et l’efficience de la gabapentine pour la gestion de la DN. Le texte intégral des publications a été évalué pour la sélection finale des articles selon des critères de sélection préétablis (population, intervention, comparateur, résultats et plans d’études). Pour le rapport concernant l’utilisation abusive de la gabapentine, une recherche documentaire limitée a été réalisée; nous avons examiné des synthèses de résumés d’articles répondant potentiellement aux critères d’inclusion spécifiés au préalable.

Résultats

Les données probantes cliniques sur la gabapentine pour la DN ont été résumées en provenance de cinq rapports publiés entre 2014 et 2018. Au total, les cinq rapports avaient examiné 32 publications : 17 revues systématiques, trois essais randomisés contrôlés, 10 études non randomisées et deux ensembles de directives.

Vous pouvez en apprendre davantage à propos de l’ACMTS et de sa revue de la gabapentine dans le traitement de la douleur neuropathique chez l’adulte  en cliquant sur les liens suivants.

L’ACMTS a produit quatre rapports sur l’utilisation de la gabapentine pour adultes souffrant de DN ainsi qu’un rapport sur l’utilisation abusive de la gabapentine.

  1. Examen des données probantes cliniques et des lignes directrices sur la gabapentine dans la prise en charge de la douleur neuropathique chez l’adulte (septembre 2014; https://cadth.ca/fr/examen-donnees-probantes-cliniques-et-lignes-directrices-gabapentine-prise-en-charge-douleur-neuropathique-chez-adulte).
  2. Efficacité clinique et innocuité de la gabapentine dans le traitement de la douleur neuropathique chez l’adulte (avril 2015; https://cadth.ca/fr/efficacite-clinique-et-innocuite-de-la-gabapentine-dans-le-traitement-de-la-douleur-neuropathique).
  3. La gabapentine dans le traitement de la neuropathie sensorielle douloureuse associée au VIH : efficacité clinique (janvier 2016, https://cadth.ca/fr/la-gabapentine-dans-le-traitement-de-la-neuropathie-sensorielle-douloureuse-associee-au-vih)
  4. Abus et mésusage de la gabapentine : données probantes cliniques, innocuité et lignes directrices (octobre 2017, https://www.cadth.ca/fr/abus-et-mesusage-de-la-gabapentine-donnees-probantes-cliniques-innocuite-et-lignes-directrices).
  5. La gabapentine dans le traitement de la douleur neuropathique chez l’adulte : efficacité clinique. (Mars 2018; https://www.cadth.ca/fr/la-gabapentine-dans-le-traitement-de-la-douleur-neuropathique-chez-ladulte-efficacite-clinique).