Begin main content

Café scientifique de l'ACMTS

Dernière mise à jour : 28 juillet 2010
Type de résultat : Rapports

12 séances –du 17 février 2010 au 8 mars 2011

Trop c’est trop ?
L’autosurveillance glycémique et le diabète de type 2

En février 2010 l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) a ténu 12 événements Café Scientifique à travers le pays ayant examiné les données probantes au sujet de l’autosurveillance glycémique chez la personne atteinte du diabète de type 2.

Ces événements ont réuni des auditoires variés, ont offert un aperçu des recommandations de l’ACMTS en matière de l’autosurveillance glycémique et ont suscité des discussions vives sur le rôle de cette dernière dans la prise en charge personnelle du diabète. L’ACMTS tient à remercier tous les professionnels de la santé, les patients et les prestataires de soins qui y ont participé, de même que les spécialistes  qui ont été membres du panel.

Ces événements font partie de la gamme des produits de l’ACMTS au sujet de l’autosurveillance glycémique, y compris les rapports scientifiques, les outils d’intervention et les publications d’articles. Pour obtenir de plus amples renseignements sur ces produits, prière de contacter votre agent de liaison local.

Il y a eu des Cafés Scientifiques aux villes suivantes :
(nota bene : certaines affiches sont uniquement disponibles en anglais)

  • St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador (affiche)
    Le mardi 8 mars 2011
  • Surrey, Colombie-Britannique
    Le lundi 28 février 2011
  • Toronto, Ontario
    Le mercredi 1er décembre 2010
  • Ottawa, Ontario
    Le mardi 30 novembre 2010
  • Vancouver, Colombie-Britannique (affiche)
    Le jeudi 28 octobre 2010
  • Edmonton, Alberta (affiche)
    Le mardi 26 octobre 2010
  • Moncton, Nouveau-Brunswick (affiche)
    Le jeudi 23 septembre 2010
  • Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard (affiche)
    Le mardi 21 septembre 2010
  • Regina, Saskatchewan
    Le mercredi 3 mars 2010 et le mardi 2 mars 2010
  • Halifax, Nouvelle-Écosse
    Le jeudi 18 février 2010 et le mercredi 17 février 2010

Qu’est-ce qu’un Café Scientifique ?

Un Café Scientifique est une rencontre informelle, un peu comme une assemblée publique, au cours de laquelle les experts exposent brièvement la question à examiner, après quoi une période de discussion animée s’ensuit. Les participants peuvent poser des questions, donner leurs opinions ou simplement écouter dans une ambiance décontractée. Des rafraîchissements y sont servis.

Que disent les gens à propos des événements Café Scientifique de l’ACMTS ?

« En tant qu’étudiant, je n’avais jamais pensé à l’importance de l’autosurveillance glycémique dans le diabète de type 2. À vrai dire, je surveille mes patients parce que c’est ainsi que l’on m’a enseigné l’exercice de ma profession. Cette information a été très utile à ma réflexion au sujet de l’exercice de ma pratique et pourquoi je fais certaines choses. Je crois toujours que les patients peuvent bénéficier de l’autosurveillance, mais elle doit comprendre aussi d’autres interventions  et de l’éducation. »
Edmonton, (Alberta)

« Cette séance m’a vraiment plu. La discussion vive à ce sujet méritait bien le déplacement mon soir de congé. Enfin nous examinons le pourquoi des choses plutôt que de répéter simplement les gestes du passé. »
Vancouver, (C.-B.)

 « C’était une belle occasion d’écouter les points de vue de ceux qui s’opposent aux recommandations. »
Moncton, (N.-B.)

 “Expert panel says most daily blood sugar tests unneeded”
(St. Albert Gazette, Alberta, le 30 octobre 2010)

Cahier de Connaissances
Méthodes et impact d’une série de Cafés scientifiques tenus d’un bout à l’autre du Canada pour favoriser l’échange des connaissances acquises au cours d’une étude de l’ACMTS sur l’autosurveillance glycémique chez les personnes atteintes de diabète de type 2 non insulinotraitées.

La production de matériaux liés à cet événement a été possible grâce à l’apport financier de l’Agence de la santé publique du Canada. Les opinions exprimées lors de cet événement ne sont pas forcément l’expression de celles de l’ASPC. Les recherches de l’ACMTS sur l’autosurveillance glycémique ont été financées par Santé Canada.