Begin main content

La thermothérapie interstitielle au laser dans le traitement de l'épilepsie ou de tumeurs cérébrales : efficacité clinique et rapport cout/efficacité

Dernière mise à jour : 17 juin 2019
Numéro de projet : RC1140-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelles sont l’efficacité clinique et l’innocuité de la thermothérapie interstitielle au laser dans le traitement de l’épilepsie ou de tumeurs cérébrales?
  2. Quel est le rapport cout/efficacité de la thermothérapie interstitielle au laser dans le traitement de l’épilepsie ou de tumeurs cérébrales?

Messages clés

Le présent examen offre des données probantes qui viennent s’ajouter à l’information déjà publiée par l’ACMTS. Deux revues systématiques et deux études de cohorte prospectives récentes se penchent sur l’efficacité clinique et l’innocuité de la thermothérapie interstitielle au laser (TTIL) dans le traitement de l’épilepsie ou de tumeurs cérébrales. En outre, une évaluation économique examine le rapport cout/efficacité de la TTIL comparativement à la craniotomie avec ou sans implantation de Gliadel, à la biopsie ou à la craniotomie et la biopsie.Les revues systématiques, bien que rigoureuses, portent principalement sur des études primaires rétrospectives de faible qualité et les études prospectives n’offrent pas de données probantes comparatives sur la TTIL. Les études sont hétérogènes pour ce qui est de la population de patients, des modalités de l’intervention, des résultats d’intérêt et de la durée du suivi, ce qui en rend la synthèse difficile. Quatre des cinq études sont financées par le fabricant d’un système de TTIL et, parmi les auteurs, figurent des conseillers employés par l’entreprise. Pour ces raisons entre autres, une grande prudence s’impose dans l’interprétation des résultats présentés ici.Les résultats d’intérêt sont l’absence de crises épileptiques, l’évolution de la maladie et la survie globale, la qualité de vie, l’hospitalisation et les évènements indésirables. Selon des données probantes de qualité et de quantité limitées, la TTIL n’est pas plus avantageuse que la radiochirurgie stéréotaxique pour ce qui est d’éliminer les crises épileptiques chez les patients atteints d’épilepsie du lobe temporal pharmacorésistante et réfractaire au traitement médical. Par comparaison avec la radiochirurgie stéréotaxique et la craniotomie, la TTIL semble occasionner moins d’évènements indésirables et de complications. Nous n’avons pas cerné de données probantes comparatives sur l’évolution de la maladie, la survie globale, l’hospitalisation ou la qualité de vie. Aucune des études ne fait mention de l’incidence des épisodes épileptiques, de la douleur postopératoire, de l’utilisation de médicaments ou des réadmissions à l’hôpital.Une analyse économique markovienne révèle que la TTIL est rentable comparativement à une combinaison de craniotomie et de biopsie dans le traitement du gliome de haut degré de malignité siégeant dans la région de la parole ou à proximité, ou de tumeurs profondes. L’analyse ne bronche pas selon l’incidence de récurrence locale du glioblastome, le cout de la craniotomie en cas de gliome de haut degré de malignité, la probabilité d’une résection partielle et la probabilité de l’implantation de Gliadel en traitement d’appoint à la craniotomie.