Le cannabis médicinal et les cannabinoïdes de synthèse chez l'enfant : efficacité clinique et lignes directrices


( Dernière mise à jour : octobre 11, 2019)
Gamme de produits:
Examen d’une technologie de la santé
Project Sub Line:
Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Numéro de projet :
RC1186-000

Détails


Question


  1. Quelle est l’efficacité clinique du cannabis médicinal chez l’enfant?

  2. Quelle est l’efficacité clinique des cannabinoïdes de synthèse chez l’enfant?

  3. Que disent les lignes directrices fondées sur des données probantes au sujet du cannabis médicinal ou des cannabinoïdes de synthèse chez l’enfant?


Messages clés

Une revue systématique (RS) sans sélection documentaire ou extraction des données indépendante et un essai comparatif randomisé (ECR) de qualité passable ont été recensés. Le cannabidiol et des extraits de cannabis oral à diverses posologies sont examinés; ils sont associés à une réduction de la fréquence des crises chez des enfants atteints d’épilepsie d’après la RS. Dans l’ECR recrutant des enfants atteints d’un trouble moteur complexe grave, l’émulsion de cannabis à 5 % contenant du cannabidiol et du tétrahydrocannabinol en différentes proportions respectives (20:1 ou 6:1) est associée à une réduction de la spasticité, des troubles du sommeil et de la douleur et à une amélioration de la qualité de vie au cours de la période de traitement; les évènements indésirables sont rares.La RS examine aussi le dronabinol, cannabinoïde synthétique, et constate une réduction de la fréquence des crises chez des patients atteints d’épilepsie et de la spasticité chez des patients spastiques.Aucun ensemble de lignes directrices fondées sur des données probantes n’a été relevé, et aucun résumé n’a pu être offert.Le rapport est limité par plusieurs facteurs : effectif peu nombreux des études originales (plusieurs comptent moins de 30 patients), absence d’évaluation des biais de publication et non-comparabilité des études originales en raison de l’hétérogénéité des populations de patients, des types de cannabinoïdes et de leur posologie et teneur. Les données probantes qui font l’objet du rapport ne concernent que les affections suivantes : le trouble de stress posttraumatique pour ce qui est des problèmes de santé mentale, l’épilepsie et la spasticité pour ce qui est des maladies neurodégénératives et la douleur neuropathique pour ce qui est des troubles douloureux. Le cannabinoïde de synthèse évalué dans la revue systématique, le dronabinol, n’est pas offert au Canada. Donc, ces données probantes peuvent être d’utilité limitée dans la pratique clinique au Canada ou chez les enfants atteints d’autres maladies mentales ou neurodégénératives, ou d’autres troubles caractérisés par des douleurs.Poursuivre la recherche sur l’efficacité clinique du cannabis médicinal ou des cannabinoïdes de synthèse dans des contextes canadiens permettrait de réduire l’incertitude à ce sujet.