Begin main content

Traitement antiplaquettaire double à la suite d’une intervention coronarienne percutanée : incidence clinique et économique de la durée normale comparée à la durée prolongée

Dernière mise à jour : 4 avril 2019
Numéro de projet : OP0533-000
Gamme de produits : Utilisation optimale
Type de résultat : Rapports

Ce projet a évalué l’efficacité clinique et économique du prolongement du traitement antiplaquettaire double (c’est-à-dire une combinaison d’AAS et d’un inhibiteur du P2Y12) à la suite d’une intervention coronarienne percutanée. Les conclusions sont résumées dans un rapport scientifique. Ce rapport vise à répondre aux questions suivantes concernant les politiques :

  • Est-ce que les inhibiteurs du P2Y12 (c.-à-d., clopidogrel, prasugrel ou ticagrélor) doivent être remboursés pour une utilisation au-delà de 12 mois en association avec l’AAS chez les patients ayant récemment subi une intervention coronarienne percutanée avec insertion d’une endoprothèse en métal nu (EMN) ou insertion d’une endoprothèse à élution médicamenteuse (EEM)?
  • Lequel des inhibiteurs P2Y12 (clopidogrel, prasugrel ou ticagrélor) devrait-il être remboursé pour une utilisation au-delà de 12 mois en association avec l’AAS chez les patients ayant récemment subi une intervention coronarienne percutanée avec insertion d’une EMN ou insertion d’une EEM?

Nous avons aussi produit un rapport de recommandations. Ce rapport décrit les recommandations d’utilisation optimale du traitement antiplaquettaire double en matière de durée d’utilisation clinique et de remboursement. Les recommandations s’appuient sur le rapport scientifique ainsi que sur les commentaires des intervenants et des groupes de patients.